Cette magnifique enseigne est presque invisible:

Au dessus d'une porte, entre deux magasins modernes,
si on ne lève pas le nez, on passe sans jamais voir cette sculpture au message énigmatique. (Je vais faire quelques recherches pour connaître ce Félix Paillard, si des nivernais passent par là...)


cosne_sur_loire_zzaz__16_


cosne_sur_loire_zzaz__19_

Félix
PAILLARD
HONNI SOIT CELUI QUI MAL Y PENSE
COSNE

EDIT du 19 VII 2010:

Grâce aux recherches de  Patrice, nous voici informés:

Félix Paillard est le digne successeur d'Ernest ; il a agrandit la boutique d'articles de voyages de son paternel pour élargir ses activités à la teinturerie, la chapellerie, la maroquinerie et l'habillement. Les boutiques Paillard prenaient l'emplacement des 14 et 16 de la rue Saint Jacques.

Il n'en reste rien aujourd'hui, hormis cette enseigne sculptée. C'est bien dommage, j'aurais aimé voir les articles de voyages 1900.
Je ne comprends toujours pas la devise... Elle semble décalée pour la vente d'articles de "mode". A moins qu'une histoire plus souterraine, une querelle de commerçants, de voisinage, de famille ne l'ait motivée...

EDIT du 20 VII 2010: Grâce aux recherches de Nicolas, cette devise Honni soit qui mal y pense est celle de l'Ordre de la Jarretière (Honi soit celui qui mal y pense). Notre Félix serait donc un compagnon de la Jarretière. Ou bien aurait tourné cette devise rituelle comme une plaisanterie autour de son nom et des articles qu'il vendait...Sacré Félix.

Cosne-sur-Loire